Marbre rain forest green

Le marbre est au cœur des tendances ce qui en fait un matériau populaire et recherché. Il possède des couleurs diverses et variées parfois marquées d’un élégant suivi de veinage. Cependant, le marbre étant un matériau noble, son prix s’affiche dans une large palette et peut être assez coûteux. De ce fait, beaucoup d’imitations (céramiques, quartz, papier peint, adhésif…) sont réalisées et vendues à des prix beaucoup moins excessifs. Utile pour les personnes recherchant seulement un effet marbre, cela peut être décevant pour les personnes décidant d’opter pour le marbre pour ses caractéristiques naturelles. Pensant faire une bonne affaire elles se retrouvent avec un matériau ne correspondant pas à leurs attentes et qui se détériorera très rapidement. Dans cet article nous vous donnons quelques conseils pour mieux savoir différencier les pierres naturelles ainsi que des astuces pour reconnaître le vrai du faux marbre.  

 

Reconnaître le marbre : les conseils

Avec l’existence de toutes ces pierres, il n’est pas toujours facile de discerner laquelle est celle désirée. Bien que cela ne soit pas bien compliqué lorsqu’on sait comment s’y prendre il faut faire preuve d’analyse.

• Les différentes pierres :

– Le marbre : dérivée du calcaire, cette roche métamorphique de dureté moyenne se compose de cristaux de calcite à grain fin. Très utilisée en décoration, On considère cette pierre comme « pure » lorsqu’elle est totalement blanche, sans impuretés. La présence de divers éléments conférent au marbre de nombreuses couleurs et veinages différents.

– Le granit : roche plutonique d’une grande dureté avec une texture grenue. On utilise cette pierre en intérieur comme en extérieur. Leurs couleurs  diverses et variées, veinées ou non dues aux matériaux qui les composent font de cette pierre un bon allié décoration.

– La quartzite : d’une grande dureté, cette roche sédimentaire se compose de cristaux de quartz. Avec ses couleurs variées nuancées de teintes pâles, on l’utilise en intérieur comme en extérieur, notamment pour les dallages ou escaliers. 

– L’onyx : généralement translucide, cette pierre calcaire présente des bandes rubanés ou circulaires. Ses couleurs sont sublimées au passage d’une source de lumière. Souvent utilisée comme touche décorative cette pierre apporte un caractère précieux à un intérieur.

• Quelques distinctions :

Savoir reconnaître le marbre d’une autre pierre n’est pas toujours une chose facile.

En ayant un bon sens de l’observation on se rend compte que le rendu visuel n’est pas le même entre les marbres et les autres pierres. Les veines du marbres sont diffuses et de couleurs variées, on ne retrouve ni répétitions, ni symétrie. De plus, elles ressemblent à des traces de pinceaux plus ou moins prononcées avec différentes profondeurs. Au touché, le marbre est de nature lisse. Moins résistant aux chocs et à la température, de par sa porosité, que certaines autres pierres comme le granite, c’est un matériau qui demande de l’entretien afin de conserver sa somptuosité.

• Le vrai marbre :

Reconnaître le marbre véritable se fait en tenant compte de divers facteurs. Plus une pierre a l’air « parfaite » plus il y a de chance qu’elle soit imitée. Une brillance trop prononcée, des couleurs trop vives, un prix trop bas, peuvent indiquer que le matériau est imité. La céramique qui imite le marbre n’a aucune profondeur, les pixels sont visibles. Les fabricants de quartz ont fait des progrès dans la et réalisent de beaux rendus en termes de profondeur. Cependant, on ne retrouve pas la pureté du marbre et les prix s’envolent. Il ne faut pas oublier que le marbre est très lourd, si vous soulevez deux objets identiques dont un fait de marbre vous sentirez la différence. Chez Choham, toutes nos pierres naturelles sont véritables. Construits avec des matériaux de qualités, nos mobiliers renferment tous les avantages et les bienfaits de la pierre utilisée.